Recette : Le café frappé

café frappé pret à etre dégusté

Le café frappé (en grec καφές φραπέ)  est une façon rafraîchissante de boire le café. Ce café est très populaire en Grèce et à Chypre. La « recette originale » est apparue dans les années 60 et son nom vient du français. Par contre il est prononcé avec un charmant accent grec : accentuez très fortement le é de café et celui de frappé, si vous en commandez un en Grèce car sinon vous risquez de ne pas être compris ( si vous le prononcez à la française).

café frappé pret à etre dégusté

Il peut se réaliser à l’aide d’un « shaker » ou d’un mixeur, il existe d’ailleurs un type particulier de mixeur, présent dans quasiment toutes les familles grecques, presque exclusivement réservé à la préparation des cafés ( frappé, fredoccino, cappucino ).

Mon fidèle Mixeur à frappé rouge :mixeur pour préparer café frappé

Pour réaliser un café frappé vous aurez besoin de :

  • café instantané fin ( type Nescafé).
  •  eau fraîche et glaçons.

Optionnel :

  •  sucre.
  •  lait froid ou lait concentré sucré ou non

Les étapes :

  • Versez votre sucre et café dans le verre du mixeur.

sucre-café-frappécafe-instantanne pour café frappé

  • Ajoutez de l’eau froide dans le verre jusqu’à 2 ou 3 centimètres au dessus du niveau du mélange sucre-café.

melange-eau-café

  •  Passez ce mélange dans votre mixeur. Si vous n’en avez pas à votre disposition, utilisez un shaker. Seule différence notable : au lieu d’appuyer sur le bouton du mixeur vous devrez utiliser un peu d’huile de coude ;).  Vous devez au final arriver à un résultat proche de celui-ci : une crème onctueuse où grains de sucre et de café ne sont plus discernables (à l’œil mais surtout sur la langue quand vous dégusterez votre frappé).

mousse-café-frappé

  •  Versez votre mousse dans le verre dans lequel vous allez boire votre frappé :

verser-mousse-café-frappé

 

  • Afin de récupérer le reste de mousse dans le verre du mixeur ou shaker, versez un petit peu de lait et d’eau froide dans celui puis versez le mélange obtenu dans le verre du frappé.

lait-frappé

 

  • Ajoutez 3 ou 4 glaçons et complétez le niveau avec de l’eau froide si nécessaire.

glacon-café-frappé

  • Ajoutez une paille et servir avec un verre d’eau. Prenez le temps pour boire votre frappé, les glaçons doivent avoir le temps de fondre et de se mélanger avec la mousse, en effet, c’est principalement la partie basse du frappé qui se boit, la mousse se transformant progressivement en liquide.

café-frappéPs : Je viens de passer une heure environ à taper cet article et à le mettre en forme et je termine justement de boire mon café frappé, encore une fois prenez le temps de le boire, ce n’est pas un expresso. 😉

Suite à de nombreuses demandes : voici un lien pour pouvoir obtenir un mixeur à café frappé :

11 thoughts on “Recette : Le café frappé

  1. Il me semblait avoir vu en Crète qu’on mixait d’abord le sucre et l’eau puis qu’on mettait le café, il y a une différence ou pas?
    Vous prolongez mes vacances, merci

  2. C’est très rafraîchissant l’été sous les fortes températures en effet ! J’avoue même apprécier d’y ajouter un peu de sirop d’orgeat parfois, à la mode marseillaise : café frappé franco-grec !

  3. bonjour, j’adore et c’est peu dire le café frappé , mais absente des blogs pour opération des vertébres , ai  » loupe  » votre recette ! Mais ou peut’on trouver ce petit mixer a frappé pour etre plus sure de mieux le réussir ?? merci d’avance de votre réponse ( j’adore la cuisine grecque car la trouveavec des ingredients souvent proches de la nature et très saine ! ): marie.

  4. Bonjour ou plutôt Namasté, devrais-je dire car je vis, depuis 12 ans, en Inde et plus précisément a Pondichéry (sud de l’inde). Les indien ne boivent pas vraiment de café noir et, si actuellement, l’on trouve du café soluble correcte, il n’en était rien il y a de cela 12 ans. Alors faute de grives on mange des merles et faute de café soluble je me faisais et le fais toujours un café frappée a la… grecque-indienne…
    Je fais tout d’abord un café noir qui est produit dans les Nilgiris (trad. : montagnes bleu) ce café est très parfumé et se prête très bien tant au ristretto qu’au cappuccino bref c’est un très bon cafe. Or donc, je le fais passer tout lentement comme il se doit avec ma cafetière napolitaine. Une fois passé et encore brulant, je le sucre avec un mélange de miel et de jaggery (sucre issu du sirop de palme chauffé, très riche en oligoéléments en fructose et en minéraux), j’y incorpore, suivant mes humeurs de la cardamone, de l’anis étoilé, de la coriandre ou même une pointe de turmeric (appelé curcuma ou plus joliment… safran des indes) l’inde étant le pays des épices j’aurais bien tord de m’en priver. Lorsque le tout est « frais » je rajoute le lait froid et passe le tout au mixer quelques instant puis je mets mon « Indian Ice Coffe » au congélateur le temps qu’il commence à prendre. A ce stade, je le sors et le passe au mixer (avec quelques glaçons si on veut) jusqu’à l’obtention d’une sorte de mousse qui, sous les tropiques, va fondre, tout du moins en partie, en moins de temps qu’il ne le faut pour l’écrire…égayer d’une feuille de menthe ou d’hibiscus…
    A noter qu’à la place du miel et jaggery l’on peut mettre du GULKAND (pétales de rose confites…surprenant mais quel régal !!! enfin si on aime le parfum des roses) l’on peut aussi y rajouter du rhum, de la vodka ou tout autres alcools.
    Les possibilités, comme toujours en cuisine, sont illimitées seule notre imagination a une limite!!
    Santé et prospérité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *